Mur anti-bruit à Houssen

Point d’avancement

Démolition et tri des matériaux des anciens écrans.

Démolition et tri des matériaux des anciens écrans.

Les travaux de remplacement des murs de Houssen se tiennent du 29 juillet au 29 novembre 2019.

Les dispositifs existants présentent des désordres qui ont conditionné leur démolition et leur remplacement par des écrans béton-bois de 4.5 m de haut après modélisation des nuisances sonores par un bureau d’études acoustiques.

Murs « permacrib » existants posés sur un mur de soutènement de type « terratrel ».

 

Les travaux ont débuté par la démolition des écrans et de leurs fondations sans impacter les âmes métalliques de type « terratrel » des murs de soutènement existants, en bon état et donc conservés.

Démolition et tri des matériaux des anciens écrans.

Démolition de la semelle en béton armé.

 

Des travaux de terrassements et de substitution des sols en place ont suivi, là où il n’y avait pas de mur de soutènement avant la construction des fondations du nouvel écran.

Ames métalliques des murs de type « terratrel » mises au jour avant le coulage du béton de propreté.

 

Substitution du sol en place avant la réalisation des nouvelles fondations.

 

Puis ont été réalisés un béton de « propreté » pour régler la planéité des « plots », le coffrage, ferraillage des semelles et des voiles qui composent les fondations des nouveaux écrans anti-bruit.

Béton de propreté coulé avec cales plastiques pour garantir l’enrobage des armatures des semelles.

Pose des cages préfabriquées d’armatures sur le béton de propreté.

 

Les différents plots ont été coulés au cours des mois d’août et début octobre, tout d’abord les semelles (horizontales), puis les voiles (verticaux).

Réglage des cages d’armature et réalisation des coffrages pour les semelles.

Semelle des fondations bétonnage avec une toupie équipée d’une pompe.

Voile des fondations bétonnage avec la même machine.

Fondation de 3 plots après bétonnage et décoffrage..

 

Après séchage, le percement des voiles est effectué avec des gabarits avant de sceller chimiquement des fixations assurant la tenue des futurs poteaux métalliques en forme de « H » ou de « U ».

Perçage après pose d’un gabarit pour fixer la base du poteau.

Pose et réglage des poteaux en forme de « H » avant fixation.

Détail de la fixation avec la platine.

 

En parallèle, depuis septembre 2019, les panneaux béton-bois sont en cours de fabrication en usine.

Panneaux béton-bois stockés et séchés sur un châssis.

Coulage de la face arrière des panneaux dans l’usine.

 

Ces éléments seront acheminés sur chantier par camion et glissés dans les poteaux métalliques à partir du 21 octobre.