Mur anti-bruit à Houssen

Pose des nouveaux panneaux de protection

Point presse ce mardi 22 octobre.

Point presse ce mardi 22 octobre.

A Houssen, la reconstruction du mur anti-bruit va bon train. Visite du chantier ce matin avec Brigitte Klinkert, Eric Straumann et Christian Klinger venus saluer les équipes sur place. Ils ont pu assister à la pose des nouveaux panneaux de protection acoustique qui assureront de manière optimale la protection des riverains contre les nuisances sonores.

 

Eléments du dossier de presse:

A l’entrée de la zone commerciale, le chantier de reconstruction du mur anti-bruit de Houssen est entré dans sa dernière phase avec l’implantation des nouveaux panneaux de protection acoustique face aux nuisances sonores de la RN83. Du 21 au 28 octobre, ces éléments directement acheminés depuis l’usine de fabrication sont posés à l’aide de moyens de levage spécifiques. Quelques travaux de voirie, d’assainissement et des tests acoustiques achèveront l’opération du 28 octobre 2019 jusqu’au 29 novembre, date de remise à 3 voies de la route de Strasbourg (RD4III).

Démarrés le 29 juillet dernier, ces travaux ont consisté tout d’abord à détruire les murs existants construits en 1998, très dégradés, situés entre la jardinerie Truffaut et le magasin de meubles Abry Arnold. Cette première étape s’est terminée le 13 août après le tri et la revalorisation des matériaux.

Ensuite, jusqu’au 11 octobre, les travaux de terrassement, le bétonnage des éléments de fondation comme les semelles ont permis d’améliorer la stabilité et la répartition des charges, et présentent également une meilleure résistance sismique. Enfin, au cours de la semaine du 14 octobre, des poteaux métalliques ont été installés et servent de support aux panneaux en béton-bois.

Cet aménagement, sous maîtrise d’ouvrage du Conseil départemental du Haut-Rhin, a été budgétisé à hauteur d’1,2 M€ répartis entre le Département (400 000 €) et l’Etat (800 000€).

Concertation, information

La commune de Houssen a été associée à la réalisation des études acoustiques, de même qu’à la mise en place des accès réservés aux riverains et des itinéraires de déviation. Les habitants du secteur, les magasins Truffaut et Abry Arnold ont été rencontrés avant le démarrage des travaux. Deux réunions publiques se sont d’ailleurs tenues les 10 janvier et 2 juillet 2019. Enfin, les usagers dans leur ensemble ont été informés par voie de presse et par la page Facebook institutionnelle, « fanduhautrhin ». Ces efforts de concertation et d’information ont permis de minimiser l’impact sur le trafic routier et les deux-roues.

Restrictions de circulation jusqu’au 29 novembre

Afin de garantir la sécurité des usagers et des agents mobilisés, la piste cyclable le long de la rue de la Fecht est fermée depuis le croisement entre la RD4 et la rue de la gare jusqu’à celui entre les rues de la Fecht et des Vosges. Un itinéraire de déviation est proposé le long de la RD4 et de la rue des Vosges. La piste passant sous la RN83 et la RD4III demeure accessible.

En ce qui concerne le trafic routier, une voie de circulation reste neutralisée dans le sens sud-nord, et les automobilistes circulent en 2×1 voie. Les rues de la Weiss, de la Fecht et de la Gare sont en impasse.

La vitesse est abaissée de 70 km/h à 50 km/h.  Le Département réitère un appel à la plus grande prudence car cet axe est fréquenté par 21 563 véhicules, dont 1 208 poids-lourds.

Chiffres clés 

  • Durée des travaux : 4 mois,
  • Budget : 1,2 M€,
  • Démolition de l’écran existant : 750 m3,
  • Terrassements préparatoires : 1 000 m3,
  • Béton semelles et longrines : 200 m3,
  • Armatures : 20 700 kg,
  • Poteaux en forme de H et de U avec une hauteur minimale de 4.50m : 52 unités,
  • Panneaux béton bois : 850 m2,
  • Réseau d’assainissement 200 m,
  • Enrobés : 500 tonnes,
  • Glissières béton : 225 m,
  • Garde-corps de service : 100 m.